samedi 21 novembre 2015

Le pacte des menteurs

Titre : Le pacte des menteurs
Auteur : Rebecca Whitney
Edition : Denoël
Condition de lecture : Partenariat
Traducteur : Nordine Haddad
Parution : Octobre 2015
Prix : 20.50€
Pages 313
Genre : Thriller

Résumé
Rachel et David forment un couple en apparence sans histoire. Mais un jour, la jeune femme tue un homme au volant de sa voiture. David fait disparaître le corps puis ils tentent de reprendre le cours de leur vie. Rachel, consumée par la culpabilité, sombre dans l'autodestruction et attise les pulsions manipulatrices et possessives de son mari.

Avant tout, je remercie la maison d'édition pour l'envoie de ce roman.
Malheureusement ce ne fut pas une lecture heureuse et ce malgré quelques aspects positifs. 

En effet, j'ai bien aimé le style de l'auteur qui est, je trouve, simple. Mais j'ai bien aimé aussi le fait qu'elle met en scène un couple qui se connait depuis leurs études supérieures, c'est plutôt sympathique. On pourrait presque les rencontrer dans la vrai vie. De plus, ce couple rencontre des problèmes plus ou moins ordinaire : l'amour présent ou non depuis tant d'année, l'argent, la gestion d'une entreprise et la drogue. 
Mais ce qui m'a attiré lors de la lecture du résumé, c'est le pacte réalisé entre les époux suite à la mort accidentelle d'un homme, un vagabond occasionnée par Rachel. Ce qui m'a plu c'est de voir comment cette mort et la culpabilité qui peut en résulter peut ronger une personne. Ce qui est appréciable, c'est le fait que l'un des personnages veuille en savoir plus sur cet homme. 

Cependant, tout ce que j'ai apprécié est gâché par de nombreux points noirs. 
Je peux dans un premier temps évoqué le fait que le roman n'est centré que sur la vision de Rachel. Tout ce qui se déroule (passé et présent) ne se ressent que par la pensée et le point de vue de ce personnage. Cela ne m'a clairement pas plu car on ne ressent pas correctement les faits extérieurs, on les subit que d'une seule façon. 
Ensuite j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup trop de longueurs. Cela a fait que je ne suis pas rentrée dans le roman et même que je me suis totalement ennuyée. 

Finalement, je n'ai pas aimé ce roman auquel je ne trouve pas grand intérêt. Même si ce n'est pas le style de roman que j'apprécie, je pense qu'il put plaire à d'autre. 

10/20