lundi 13 juillet 2015

L'orphelinat

Titre : L'orphelinat
Auteur : Emmanuelle Friedmann
Editions : Calmann-lévy
Collection : France de toujours et d'aujourd'hui
Condition de lecture : Partenariat
Prix : 18.90€
Pages : 272
Genre : Historique

Résumé :
1920, Saint-Malo. Olivier, neuf ans, n’a qu’une idée en tête, s’enfuir de l’orphelinat de la Victoire afin de retrouver sa mère. Il ne veut pas croire qu’elle soit morte, comme l’affirme le directeur de l’établissement. La vie est dure pour lui et ses camarades orphelins, maltraités par des surveillants retors et brutaux. D’autant qu’en plus d’étudier sous la férule d’enseignants bornés, ils sont obligés de travailler l’après-midi, sur le port ou dans les champs, pour des patrons sans scrupule. Pendant ce temps, à Douarnenez, le vieux dirigeant d’une importante fabrique de sardines se reproche d’avoir banni son fils unique parce qu’il voulait se marier à une simple ouvrière. Dans l’espoir d’une réconciliation, il décide de le faire rechercher. Mais l’enquête tourne court. Tout se passe comme si quelqu’un avait effacé jusqu’aux moindres traces du couple et de son enfant…

Avant de démarrer mon avis, je remercie les éditions Calmann-lévy de leur envoi. 
Ce roman qui se déroule en grande partie dans les années 1920, nous dépayse. En effet, par son style, l'auteur nous emmène dans une autre époque où rien n'est comme ce que l'on peut voir aujourd'hui. Les enfants travaillaient tôt et pouvaient être battus, notamment dans les orphelinats. Cela m'a serré le coeur de lire cela. 

On suit ici, la vie du jeune Olivier dans un orphelinat de Saint-Malo. On s'attache à lui mais aussi à tous ces camarades orphelins. Pendant tout le roman, on ne souhaite qu'une chose découvrir ce qui est arrivé aux parents du jeune Olivier. On souhaite comprendre avec lui.
En parallèle, on suit l'histoire d'un jeune couple. Mais à un moment donné, les deux récits de vie se recoupent. Alors, même si on comprend vite le lien entre les deux histoires, on est heureux de les lire. 

J'ai vraiment aimé découvrir la plume et le style de l'auteur que je ne connaissais pas du tout. Et l'auteur a réussi à me faire apprécié directement sont histoire. 
Enfin j'ai beaucoup aimé le fait que le roman soit bien mené, bien référencé. On se sent d'autant plus plonger dans cette époque lointaine grâce à cela.

Au final, c'est une excellente lecture qui a frôlé le coup de coeur. Je recommande ce roman à tous car dans ce roman nous avons une belle leçon de courage et de vie.

17/20