samedi 28 mars 2015

Liaisons

Titre : Liaisons
Auteur : Henri-Charles Dalhem
Editions ; Du net
Conditions de lecture : Partenariat, Envoi de l'auteur
Prix : 17 euros
Pages : 272

Résumé :
Avant de vous débarrasser d’un ordinateur, vous devriez vous assurer que vos fichiers et courriers électroniques ont bien été effacés. Sinon il se pourrait bien que tous vos petits secrets soient dévoilés un jour par un informaticien avide de sensation. Ce livre lève le voile sur les intrigues, jeux de pouvoir et rivalités au sein de la première chaîne de télévision française. Animateurs et journalistes y jouent une version moderne des Liaisons dangereuses où presque tous les coups sont permis. Un an après la chute des tours jumelles du World Trade Center à New York, Fabrice Le Guen entend commémorer à sa manière l’événement. Mais les masques vont tomber bien vite dans ce roman à clef où l’argent, le sexe, le pouvoir et la politique forment un mélange explosif.

Tout d'abord je tiens à remercier l'auteur pour son envoi. Malheureusement, ce ne fut pas la lecture que je pensais. 
En effet, en lisant le résumé, je pensais lire un roman à la Choderlos de Laclos, or que nenni!!!

Bon, je tiens dans un premier temps à souligner le travail qu'à dû fournir l'auteur. En effet, il a dû regrouper un certains nombre d'emails assez personnels. Même si cette récolte s'est faite de manière clandestine, il faut le faire. Ensuite, l'auteur a trier ces emails et les a replacé dans un ordre chronologique et a évincé ceux qui n'étaient pas nécessaire à la compréhension du propos. 
Enfin, chaque email et chaque personne ont été rendus anonyme, tout simplement parce que chaque participant est une personnalité d'une grande chaine de Télévision française. 

Cependant, j'ai trouvé que ces emails écrits par des personnes réelles, qui plus est des personnalités de télévision, ne donne pas un aspect très mélioratif au livre. En effet, j'aurais pousser le vice de l'anonymat en romançant les propos. Après ce n'est que mon avis, pas celui de l'éditeur comme nous l'indique l'auteur dans son avant propos. 
De plus, on a l'impression en lisant ce livre d'être un peu un voyeur car on voit la vie privée de personnes qui ne souhaitaient peut être pas que ces emails soient divulgués. Il y a une sorte de curiosité malsaine dans la lecture de ce livre. 

Au final, je ne sais que penser de ce livre, car je ne peux pas vous dire de ne pas le lire ou vous dire de vous jeter dessus. Je pense que ceux qui sont fans de potins apprécieront ce livre mais que les autres n'y verront pas un grand intérêt. 

10/20