jeudi 5 février 2015

Nos Faces Cachées

Titre : Nos Faces Cachées
Auteur : Amy Harmon
Genre : Romance
Pages : 437

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être... Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...

Mon avis : 
Ouahhh !!!! Je pense que cette chronique va être soit très longue, soit très courte, car elle est difficile à chroniquer. 
Ce roman est une romance (un peu redondant tout ça) Young Adulte et ce même si les personnages sont adultes quasiment tout le temps du roman. Moi qui ne suis pas amie avec les romance, j'étais de une servie mais surtout surprise. Pourquoi ? Parce que j'ai été surprise d'adoré tout dans l'histoire !!!
Je vais avoir du mal à expliquer pourquoi l'histoire m'a plu sans spoiler l'histoire (donc je n'en ferai pas étalage). Ce que je peux dire d'office, c'est que j'ai trouvé que ce roman est un ascenseur émotionnel. 

Dans Nos faces cachées, l'auteur arrive à nous faire pénétrer dans son univers, dans son histoire immédiatement et on se prend tout de suite d'affection pour les personnages, notamment Fern et Bailey.
Ambrose, le troisième personnage principal, ne laisse pas indifférent. Tout d'abord à cause de sa beauté puis ensuite par sa maturité pour son âge. On ne peut que l'apprécier même s'il se comporte par moment comme un con. 

L'histoire que l'auteur nous offre est touchante car cela se déroule à partir des attentats du 11 Septembre 2001 et elle porte sur les conséquences que ça a eu, notamment la guerre en Irak. 
Je me suis senti proche des personnages car il y a une scène où les personnages apprennent la nouvelle des attentats et j'ai vécu la même chose en France, quasiment de la même manière et ce même si j'ai 10 ans de moins que nos protagonistes.

Au début je vous ais dis que ce roman était un ascenseurs émotionnel est c'est vrai. A tel point que j'ai ri, pleuré, que j'ai été en colère ... Cela prouve à quel point je me suis impliquée  dans ce roman.

Je vais conclure là, en vous disant que ce roman est une vraie pépite littéraire et surtout qu'il offre une véritable leçon de vie. 
Je vous le recommande chaudement. 

Ma note
20/20