mardi 13 janvier 2015

Il était une fois Tome 1

Titre : Il était une fois Tome 1 Au douzième coup de minuit
Auteur : Eloïsa James
Genre : Romance, historique
Pages : 344

Réduite au rang de servante depuis la mort de son père, Kate vit sous le joug de sa belle-mère Mariana. L'odieuse femme va bientôt marier sa fille, Victoria, à un éminent parti, mais avant tout, la future épouse doit être présentée au prince Gabriel. Par un coup du sort, Victoria ne peut se rendre au château. C'est donc Kate qui est envoyée à sa place, déguisée en fiancée. Kate va rencontrer Gabriel, un prince aussi charmant qu'arrogant. Un prince pour qui son cœur vacille, mais que le destin s'acharne à lui dérober. Et si un baiser avait le pouvoir de tout changer ?
Et si les contes de fées existaient ?

Mon avis :

Eh beh, si un jour on m’avait que lirais de la romance historique, je ne l’aurais pas cru car je pensais que ce genre n’était pas pour moi.
Je peux dire que ce roman m’avait bien taire !!!!

Au douzième coup de minuit est la réécriture du conte de Cendrillon. Enfin, une réécriture assez éloignée tout de même. L’auteur le dit elle-même dans un mot à la fin du roman, que le conte originel est une inspiration et non la matière première du livre.
L’inspiration a tout de même apporté quelques petits points communs au deux histoires. Comme la jeune fille orpheline élevée par une belle-mère, cette dernière qui est acariâtre, la belle-sœur et le prince.
Cependant, le fond de l’histoire change totalement. Bon, je ne vais pas vous dire ce qu’il se passe sinon, bah, ça servirait à rien que vous le lisiez !!!

Le personnage principal est celui de Kate. Cette dernière est attachante malgré son caractère qui peut être bourru par moment. Ce qui est intéressant avec Kate, c’est que l’on ressent les mêmes sentiments qu’elle au même moment, et ce que ce soit de la colère, de la joie, ou de l’amour. Cela nous plonge encore plus dans  l’histoire que nous offre l’auteur.
Contrairement au conte, la belle sœur n’est pas aussi méchante. Bien au contraire, c’est une crème mais par moment elle est un peu idiote et cela peut en agacer certains.
Un autre personnage que je trouve important dans ce roman est le prince. Le prince est un homme droit comme l’on s’imagine du fait de ses responsabilités mais cela fait de lui quelqu’un de trop occupé et on s’en une réelle retenue dans sa passion amoureuse.

Ce roman est original et il a été un véritable coup de cœur.
J’ai tout aimait dans ce roman que ce soit les personnages mais aussi l’écriture de l’auteur. LE monde qu’Eloïsa James nous offre nous transporte vers un univers différent.
Je suis contente de découvrir un auteur qui me plait dès le début, dès les premières lignes.
Ce roman je ne peux que vous le recommander.

Ma note :
18/20