lundi 26 janvier 2015

Focus sur#3# Katherine Pancol

Hello tout le monde !!!
C’est de nouveau lundi !!!
Et aujourd’hui on se retrouve pour un nouveau Focus sur.
Alors c’est parti.

                       
                        Focus sur : Katherine Pancol



Katherine Pancol est née le 22 Octobre 1954 à Casablanca, au Maroc. Et c’est cinq plus tard qu’elle posera le  pied sur le sol français.
Après des études de lettres, Katherine Pancol devient journaliste.
En 1979, elle publiera son premier roman intitulé « Moi, d’abord ». Alors que le succès est immédiat, Katherine Pancol change d’univers et s’expatrie à New-York. Là-bas elle écrira mais aura aussi ses enfants.
C’est à ce moment qu’elle se rend compte que plus le temps passe, et plus l’écriture est devenue essentiel dans sa vie.

En plus des livres, Katherine Pancol a écrit des articles pour divers magasines et elle a aussi réalisé de nombreuses interviews.
En 2003, notre auteur publie aux Editions Albin Michel son roman « Embrasser moi ». Puis trois ans plus tard c’est le premier tome de la saga Joséphine Cortès qui sort dans ses mêmes Editions et il s’intitule « Les yeux jaunes des crocodiles ».

Que nous racontent les romans que j’ai cité ?

Moi d’abord :



Ce sera Antoine. sophie en est sûre. Le voyage en Italie, la bague de fiançailles, l'appartement propret, la présentation aux parents, et dans un an le premier de leurs trois enfants...
Sophie veut le meilleur et bien plus encore.
Elle veut de l'aventure, de la folie, du Septième Ciel...
Comment trouver le bonheur quand on a vingt ans et envie de dévorer la vie?


Embrasser moi :



Angela retrouve à New York Bonnie et Joan, avec qui elles formaient un joyeux trio de copines. 
Depuis, Bonnie a épousé un milliardaire, Joan, veuve d’un mort du World Trade Center, s’occupe d’humanitaire et des familles des victimes, et Eileen vit avec Virgile, jeune architecte à la sexualité et au passé imprécis, qui lui porte un amour passionnel, inquiétant et excessif. Elle occupe l’appartement de Bonnie qui va être loué, range les caisses de souvenirs et retrouve un petit magnétophone où s’est inscrite la voix de l’inoubliable Louise Brooks, la star du muet avec qui elle a eu, jusqu’à sa mort, une belle et longue complicité. S’entremêlent alors les destins d’Eileen et de Louise, leurs blessures, leur difficulté à aimer, leur souffrance et leur attente. Eileen s’interroge sur le temps qui passe, sur son propre vieillissement, celui des traits et celui de l’âme, et pleure son amour perdu pour Mathias avec qui elle a vécu une passion absolue dont le souvenir sensuel la hante, depuis qui l’a quittée pour partir à Hollywood. Elle le retrouve, ils s’expliquent et elle décide de tout abandonner pour lui. Mais Virgile a disparu et Mathias est retrouvé mort… 


Les yeux jaunes des crocodiles :



Ce roman se passe à Paris. Et pourtant on y croise des crocodiles. Ce roman parle des hommes. Et des femmes. Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être. Ce roman est l'histoire d'un mensonge. Mais aussi une histoire d'amours, d'amitiés, de trahisons, d'argent, de rêves. Ce roman est plein de rires et de larmes. Ce roman, c'est la vie.



Et voilà avec ce petit panorama, je vous invite à aller découvrir cet auteur.

Je vous dit à bientôt pour un nouveau Focus sur.