mercredi 24 décembre 2014

Complètement cramé

Titre : Complètement cramé
Auteur : Gilles Legardinier
Genre : Humour
Pages : 419

Lassé d'un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu'il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme. 
En débarquant au domaine de Beauvillier, où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement... Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d'en finir va être obligé de tout recommencer...

Mon avis : 
Gilles Legardinier et sa plume me raviront toujours. Malgré que ce ne soit que le second roman que je lis de l'auteur, j'ai déjà un coup de foudre littéraire.
Alors évidement, ayant lu Demain j'arrête, on ne peut que faire des comparaisons entre les deux premiers romans humoristiques de l'auteur. Pour moi les deux se valent car ils n'évoquent pas la même choses. Et j'ai apprécié cela car on a pas d'effet de redondances entre les deux histoires.
Plutôt que de vous faire languir en bla-bla, je vais vous dire mon avis maintenant.

Tout d'abord j'ai aimé le fait que le personnage principal soit un homme d'un certain âge qui souhaite faire le point sur sa vie. J'ai aimé cela car j'ai l'habitude des romans où les personnages principaux soient des femmes, et là on a l'impression d'une sagesse infinie.
Le fait qu'il veuille faire le point sur sa vie nous rapproche de lui. En effet, on a tous des moments de doute où on fait un point sur son passé, son avenir. Dans la vraie vie, on se met souvent en retrait alors que là Andrew (le personnage principal) fait le point en changeant radicalement de vie. Il part d'Angleterre pour la France et devient majordome. Ce changement de vie permet un changement de fréquentation offrant une bouffée d'air frais à Andrew. Le fait qu'il passe par ce changement, on ressent une certaine humanité en notre personnage. Les liens qu'il créent avec les autres personnages renforce ce sentiment. Ces grâce à cela qu'il y a une connexion qui se crée entre le lecteur et le personnage.

Ensuite, à l'instar de Demain j'arrête, il y a toujours le comique. Ce comique est à la fois un comique de situation et un comique de langage. Comique de situation car des petits épisodes de la vie prêtent à sourire et de langage dû aux quiproquos et aux incompréhensions entre les personnages.
Malheureusement, cela est entacher par des longueurs au début du roman.

En conclusion, je peux affirmer que ce roman un nouveau coup de coeur et ce malgré les longueurs. Je pense que la plume de l'auteur y est pour beaucoup. Mais l'histoire qui est à la fois drôle et mignonne m'a transporté et elle m'a fait réfléchir. Un sentiment d'introspection est resté après avoir refermé le roman.

Ma note : 
17/20