jeudi 9 octobre 2014

Un avion sans elle

Titre : Un avion sans elle
Auteur : Michel Bussi 
Genre : Policier 
Pages : 573

Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l'identité de l'unique rescapé d'un crash d'avion, un bébé de 3 mois ? Deux familles, l'une riche, l'autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les média ont baptisée Libellule. Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l'histoire, avant d'être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.
Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu'à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu'à ce que les masquent tombent......

Mon avis :
Ce roman est une belle claque. En effet, c'est l'histoire d'Emilie Vitral, une jeune femme de dix-huit ans et on suit sa vie de sa naissance à ses dix-huit ans grâce à une enquête.
On suit cette enquête de 1980 à 1998. La nouvelle vie d'Emilie démarre dès suite d'un crash d'avion. Malheureusement sa vie ne sera pas tranquille, effectivement deux bébés, deux petites filles étaient dans l'avion et une seule à survécu. L'enquête va devoir déterminé laquelle a survécu.
Cette enquête m'a littéralement retournée. Plusieurs fois j'ai pensé connaitre la solution en vain, je me faisais avoir à chaque fois.

Malgré le peu d'actions du fait que ce soit un rapport d'enquête et non la réalité directement, j'ai bien accroché à l'histoire que Michel Bussi a bien voulu nous présenter.

En bref, ce roman est un vrai coup de coeur. A tel point que cette courte chronique m'a donné un mal fou à écrire.

Ma note : 
18/20