samedi 9 août 2014

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Titre : Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
Auteur : Jonas Jonasson
Genre : Aventure, Humour
Pages : 504

Le jour de ses cent ans, alors que tous les notables de la ville l'attendent pour célébrer l'événement, Allan Karlsson s'échappe par la fenêtre de sa maison de retraite quelques minutes avant le début de la fête organisée en son honneur. Ses plus belles charentaises aux pieds, le vieillard se rend à la gare routière, où il dérobe une valise dans l'espoir qu'elle contienne une paire de chaussures. Mais le bagage recèle un bien plus précieux chargement, et voilà comment Allan se retrouve poursuivi par la police et par une bande de malfrats… Commence alors son incroyable cavale à travers la Suède, mais aussi, pour le lecteur, un étonnant voyage au cœur du XXe siècle, au fil des événements majeurs auxquels le centenaire Allan Karlsson, génie des explosifs, a été mêlé par une succession de hasards souvent indépendants de sa volonté.

Mon avis :
Ce roman de Jonas Jonasson évoque la vie d'un homme prénommé Allan Karlson. 
Allan Karlson est le protagoniste principal qui en 2005 fête son centième anniversaire. Cela est même dit dès le premier chapitre. Cet homme vit dans une maison de retraite où le personnel souhaite fêter son anniversaire en grande pompes, c'est à dire en présence des employés mais aussi des résidents, de l'adjoint au maire et de la presse locale. Malheureusement pour Allan, en effet ce dernier ne souhaite qu'une chose faire ce qu'il veut pour ses cent ans et il décide donc de fuguer. C'est là le point de départ des péripéties de notre protagoniste.
Dès lors Allan va se mettre à dos un membre de gang et va dérober une valise pleine d'argent, mais il va copiné avec des personnages qui vont l'aider et pas le rechercher. 

Ce périple est au présent et il est entrecoupé de la vie passée de notre protagoniste, donc de sa naissance à l'histoire qui nous occupe en 2005. Dans ce passage de la vie passée d'Allan sont intéressant car ils relatent des événements de l'Histoire mondiale tels que la Seconde Guerre Mondiale ou la montée du communisme. 
Cependant ces chapitres étaient très longs, en effet ils pouvaient faire plus de 40-50 pages, et pour moi c'est un gros point négatif.

En définitif, ce livre est pas un coup de coeur car je ne l'ai pas trouvé drôle mais juste qu'il prête à sourire. L'histoire présente de la fugue d'Allan, pour ma part, n'est pas intéressante mais au contraire les moments de l'Histoire passée eux étaient instructifs. 

Ma note : 
13/20