mercredi 19 février 2014

Beautiful Bastard Tome 1

Titre : Beautiful Bastard (Tome 1 de la saga Beautiful Bastard)
Auteur : Christina Lauren 
Genre : Romance 
Pages : 314

Brillante et déterminée, Chloé n'a qu'un problème dans la vie : son boss, Bennett, revenu prendre les rênes de l'entreprise familiale de Chicago après un séjour en France. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est odieux mais ... magnétique. 
Bennett, lui, découvre en sa collaboratrice une jeune femme aussi ravissante qu'exaspérante, et qui n'entend rien sacrifier à sa carrière. 
Entre eux c'est l'affrontement immédiat, mais aussi le désir obsédant, dévastateur. 
Ensemble, il vont enfreindre une à une toutes les règles qu'ils s'étaient imposées.
A une seule fin : se posséder ...

Mon avis :
Dans ce roman, on suit Chloé et son patron Bennett Ryan.
On sait dès le début, que ce n'est pas le grand amour entre eux, et Chloé surnomme même son patron de "Beautiful Bastard", c'est-à-dire de beau salaud. 
Mais un jour que la jeune femme arrive en retard pour la première fois à son travail, Bennett lui en fait baver en lui donnant plus de travail que d'habitude. De plus, il oblige Chloé à faire une simulation de présentation du dossier qu'elle traite pour se préparer... ou pour que Bennett puisse se rapprocher. 
Cette simulation se déroulera en fin de journée, quand plus personne ne sera dans les bureaux, mais cette présentation ne se déroulera pas correctement, créant le point de départ à un jeu dangereux, qu'est la relation sexuelle entre une patron et une de ses employées.

Les trois quart du roman se déroule sur le même modèle, un chapitre par personnage qui raconte ce qui s'est déroulé, les sentiments ressenti, encore et toujours la haine, mais au fond,et principalement entre les lignes on peut entre apercevoir une naissance de sentiments amoureux. 
Le sexe  est toujours présent est ce jusqu'au 4-5 derniers chapitres, affirmant les sentiments de l'un et de l'autre. En effet, au début cela est brutal, voir même bestiale, puis plus les pages défilent plus leur séances de sexe devient plus doux. 

En bref, je ne pensais pas du tout apprécier ce roman basé sur une histoire de sexe, mais j'ai bien été surprise. En effet, je pensais qu'il s'agissait d'un roman un peu comme Cinquante nuances de Grey que j'ai détesté au plus haut point. Mes le fait que tout ce passe sans cachoteries, sans fantasmes improbable m'a beaucoup plu. Heureusement, qu'il y a une vraie romance pour moi,car lire un livre de sexe uniquement pour lire du sexe, j'aurai passer mon chemin. 

Ma note : 
15/20